Association des Artistes des Professions de Santé

Vieilles compagnes de l’humanité, les épidémies sont largement représentées dans toutes les expressions artistiques où l’on voit comment elles « s’abattent sur le peuple » révélant, quelle qu’en soit l’interprétation, la fragilité de la vie humaine, la vulnérabilité des sociétés et leurs angoisses face à ces fléaux. Ces angoisses apparaissent pleinement dans la représentation de la peste vue par Nicolas Poussin.

Dans les peintures de Michel Serre sur la peste de Marseille en 1720 on perçoit en détail l’ampleur dévastatrice de cette épidémie. Deux maladies récentes, le SIDA et la COVID ont constitué une large source d’inspiration pour les artistes contemporains.

Au cours de ce colloque, l’Académie, n’a toutefois pas voulu se limiter aux épidémies d’origine infectieuse, aussi présente-t-elle également deux manifestations collectives non infectieuses : le Mal des Ardents et l’épidémie dansante de Strasbourg en 1518 soulignant les liens forts entre phénomènes épidémiques et questions sociales, culturelles, morales voire religieuses.

PROGRAMME

14h Introduction, Richard Villet, membre de l’Académie nationale de médecine

14h10 Place pour l’art dans l’histoire des sociétés face aux épidémies, Lucile DOUCHIN 14h30 La peste de Marseille en 1720 vue par Michel Serre, Régis BERTRAND

14h50 La peste vue par Nicolas Poussin, Pierre ROSENBERG de l’Académie française

15h20 L’architecture pour se protéger des épidémies, Pierre-Louis LAGET
15h50 Pause

16h10 Les épidémies, angoisses collectives

Le mal des ardents : une drôle de peste, Jacques BATTIN, Académie nationale de médecine L’épidémie dansante de Strasbourg (1518), Jean-Marie LE GALL

17h00 Deux épidémies virales persistantes…

Le Virus de l’Immunodéficience Humaine (SIDA), Thibault BOULVAIN

Le SARS-CoV-2 (COVID), Fabrice HYBER

17h50 Conclusion

inscription préalable sur le site en distanciel ou en présentiel

 

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine notre Newsletter, un condensé des publications sur notre site.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine notre Newsletter, un condensé des publications sur notre site.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.